Didon et En�e
Purcell (3)
Retour rpertoire

La distribution (suite) :

Louverture en 2 parties, lento solennel au rythme point puis allegretto avec imitations, reprend le modle des ouvertures de Lully. Les churs, dans leur ensemble, sont traits en homophonie et construits sur des rythmes de danses selon le modle franais tel que Fear no danger, menuet o alternent rythmes iambiques (court, long) et trochaques (long, court).

Le chur des marins est en revanche typiquement anglais par son phras et ses accents de moquerie sur les mots silence their morning.

Cette grande diversit dans le traitement de lcriture polyphonique et la remarquable expressivit qui en dcoule, font du chur un personnage part entire qui participe totalement au drame, pos en miroir des personnages principaux et dcouplant ainsi lintensit de leurs sentiments.

Retour  Suite