Didon et En�e
Purcell (4)
Retour rpertoire

La distribution (suite et fin) :

Les solistes sexpriment tantt dans des rcitatifs proches de larioso, mlodiques et expressifs et en mme temps assez souples pour pouser le rythme de la parole, tantt dans de petits arias au rythme mordant. Seuls les deux arias de la reine sont plus dvelopps, placs l encore symtriquement, lun au dbut de luvre avant que tout ne se joue, lautre annonant que tout est fini. Trs poignant, lair final construit sur une basse obstine (courte phrase rpte inlassablement), nous conduit au cri de souffrance de Didon remember me, et de faon irrmdiable, sa chute.

Retour